Le SHORINJI-KEMPO s'appuie sur l'utilisation des moyens naturels: percussions, pressions, déséquilibres, projections ... etc..., et sur une bonne connaissance des points faibles du corps humain ce qui permet de ne pas faire appel à la force et d'être ainsi accessible au plus grand nombre quelque soit l'âge ou la morphologie.

Trois grandes familles composent les techniques

GOHO: Technique faisant appel aux coups de pieds et de poings pour se défendre d'une attaque à mi-distance.

Technique Goho

 

JUHO: Ensemble des techniques utilisant les pressions et/ou les torsions sur des points douloureux, pour se dégager, contrôler ou projeter l'adversaire.

 Technique Juho

 

SEIHO: Pression et massage de certains points du corps pour la remise en condition physique.

 Technique Seiho

 

Le SHORINJI-KEMPO incite naturellement au respect mutuel, à la compréhension et au développement humain. Il s'agit avant tout de créer un lien particulier avec son partenaire d'entraînement.